L’illusion d’une histoire

  Invité du café littéraire de Bouzeguene pour présenter son dernier roman « Orphelin de fils », titre sciemment donné et choisi par l’auteur pour interpeller le lecteur. Azzedine Idjeri est un écrivain qui transcende les codes littéraires et les thèmes que jusque là la littérature Algérienne n’a pas encore débattu. D’abord « Orphelin de fils » n’est pas un…

L’affranchissement de La langue Kabyle

Une semaine après les interdictions, la tenue de la conférence Hiba tayda malgré son annulation, de tension et anathèmes avec les autorités locales. Cette fois la conférence avec le brillantissime chroniqueur et écrivain Tahar Ould Amar s’est tenu au centre culturel Ferrat Ramdane de Bouzeguene avec détente et un esprit convivial où un public nombreux…

Un brûlot nommé désir

Lors de la conférence animée par Rachid Boudjedra à Bouzeguene, dans le cadre du café littéraire, il a longuement expliqué sa démarche et pourquoi il a écrit ce pamphlet ? N’épargnant personne dans son long réquisitoire, en défendant d’abord la « vraie histoire »  de l’Algérie. « Tous ces romans et films m’obligeant à écrire ce pamphlet pour ne…

Lynda Koudache , une écrivaine talentueuse et discrète

Lynda Koudache est venu à Bouzeguene, dans le cadre du café littéraire, pour présenter son dernier roman « Tamacahut taneggarut » sorti en 2016, et récipiendaire du prix « Assia Djebbar ». Cette rencontre est ponctuée par des lectures de ses deux romans « Aɛcciw n tmes » et « Tamacahut taneggarut » par une jeune lycéenne de Bouzeguene. Tamacahut Taneggarut ou le dernier…

Ils veulent arabiser nos enfants dans leurs berceaux.

Rachid At Ali Ukasi est venu ce samedi 19 aout 2017 pour une conférence à Bouzeguene sur la nécessité et l’urgence de se doter d’un système audiovisuel kabyle. Conférence normalement que devait interdire l’administration Algérienne, mais dépassé par les événements récents surtout que le café littéraire de Bejaia et celui d’Aokas organisent des rencontres littéraires…